Bilan du projet Access

Vous êtes ici

Ecouter

Le projet ACCESS est un projet de partenariat stratégique d’une durée de 2 ans (du 01/09/2016 au 31/08/2018) financé par le programme Erasmus + visant à améliorer l’accès à l’emploi des jeunes adultes présentant une déficience intellectuelle.

Porté par l’INSHEA, ce projet a rassemblé 3 partenaires de 3 pays différents :

  • GEIST MAYENNE (Groupe d'étude pour l'inclusion sociale pour tous) est une association loi 1901 ayant pour finalité de faciliter la construction de parcours de vie pleinement choisis et désirés par les personnes en situation de handicap, en perte d'autonomie et en situation de vulnérabilité.
  • National development team for inclusion (NDTI) est une association non gouvernementale, de nationalité anglaise qui a pour missions de favoriser l'inclusion et l'égalité et tout particulièrement en faveur des personnes présentant une déficience intellectuelle.
  • Institut polytechnique de Porto (IPP) est un établissement d'enseignement supérieur au Portugal qui dispose d'un département d'éducation spéciale et d'inclusion pour les étudiants et jeunes à besoins éducatifs particuliers.

 

Les principales activités mises en œuvre ont été :

  • La création dans chaque pays partenaire d'un "comité pays" composé à égalité de jeunes en situation de handicap (troubles cognitifs, grandes difficultés d'apprentissage, troubles psychiques,..), de représentants des familles, de formateurs et d'employeurs ou de représentants du monde de l'emploi ( entre 16 et 20 membres par pays qui ont tous signé une charte d'engagement au projet). La principale innovation de ce projet a donc consisté à faire travailler ensemble 4 acteurs qui n'ont pas l'habitude de travailler ensemble, ni même de se rencontrer.
  • Une collecte de données afin d'analyser l'existant dans chaque pays.
  • L’organisation de 3 visites d'études à Londres, en France (Mayenne) et à Porto avec des groupes composés d'un jeune en situation de handicap, 1 famille, 1 formateur et 1 employeur afin d'observer les bonnes pratiques du pays et de confronter les points de vue.

 

Les objectifs du projet étaient :

  • Grace à une méthodologie de travail collaborative: améliorer l’engagement et l’autonomisation des participants notamment en permettant aux jeunes de s'exprimer lors des visites (via les carnets d'observations) ou au retour dans des groupes de travail mis en place par les partenaires
  • Confronter les points de vue des formateurs et des employeurs par leurs participations aux comités pays et aux visites d'études
  • Découvrir d'autres méthodes de formation et d'accès à l'emploi des jeunes avec une déficience intellectuelle
  • Améliorer le regard porté sur le handicap (et notamment sur la déficience intellectuelle)

 

Les résultats sont :

  • une charte comparative
  • un guide de bonnes pratiques dans les 3 langues
  • une version FALC (facile à lire et à comprendre) également dans les 3 langues
  • un site dédié avec les résultats accessibles : access.inshea.fr

 

logo Erasmus + Logo du projet Access