OCELLES (Observatoire des Concepts Et Lexiques en Langues Écrites et Signées)

Vous êtes ici

OCELLES (Observatoire des Concepts Et Lexiques en Langues Écrites et Signées)

Le projet OCELLES « Observatoire des Concepts et Expressions Lexicales en Langues Écrites et Signées » repose sur un site internet collaboratif bilingue (français / langue des signes) qui a pour vocation de définir tous les concepts dans tous les champs de la connaissance.

 

Présentation
 

Les citoyens français sourds ont, de droit, la liberté de choix entre une communication orale et une communication bilingue (langue des signes française / français écrit), la langue des signes française (LSF) étant reconnue comme une langue à part entière depuis la loi du 11 février 2005.

Dans ce contexte, l’Institut national supérieur de la formation et de la recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INS HEA), sous l’égide et avec l’aide de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) et du ministère de l’Éducation nationale, propose à la communauté sourde de participer à la mise au point d’un site internet collaboratif de référence, bilingue (LSF / français écrit).

OCELLES est l’acronyme de ce site qui se décline en « Observatoire des Concepts et Expressions Lexicales en Langues Ecrites et Signées ».

OCELLES vise à couvrir tous les champs de la connaissance en offrant, pour chaque concept recensé, sa définition et ses signifiants dans les deux langues, éventuellement accompagnés d’enrichissements (exemples d’usage, illustrations…). Si le public sourd est prioritairement concerné, OCELLES, de par son bilinguisme, est accessible à tous.

Compte tenu des disparités géographiques ou sociologiques, pour un même concept, plusieurs signes peuvent être proposés sur le site par les contributeurs. L’objectif n’est pas d’imposer le « signe idéal » ou le « mot idéal », mais de soumettre l’ensemble des propositions aux utilisateurs qui indiquent s’ils les ont rencontrées et, le cas échéant, dans quel contexte. OCELLES n’a donc pas vocation à être un simple dictionnaire et doit permettre de construire, autour de chaque concept, un réseau d’ontologies.

Avant publication, tous les contenus déposés par les contributeurs (textes, images, vidéo…) sont analysés par des experts, tant sur le fond que sur la forme, pour validation. Une banque de connaissance est ainsi constituée autour de chaque signe à partir des informations destinées à affiner sa description (exemples d’utilisation en contexte, remarques linguistiques, étymologie…).

OCELLES est nativement évolutif.

Il repose sur un modèle d’organisation des données qui n’est pas figé et permet la prise en compte de nouvelles fonctionnalités. Les besoins n’étant pas les mêmes selon les utilisateurs (enseignants, chercheurs, particuliers, ouvriers spécialisés…) les contenus consultés peuvent être filtrés au travers de profils personnalisables. Les recherches peuvent porter sur l’intégralité du corpus ou sur des extractions thématiques (le vocabulaire des métiers de l’éducation, les termes des domaines artistiques, les lexiques professionnels…).

Pour chaque concept, le site permet des croisements avec d’autres ressources en lien avec lui (illustrations, homonymies, antonymies…).

Enfin, la souplesse de la structuration de la plateforme permet l’intégration de recherches directes en LSF via les paramètres linguistiques spécifique de cette langue ainsi qu’un portage facile vers les langues des signes d’autres pays.

OCELLES étant un projet à long terme, il doit s’appuyer sur un modèle économique qui garantisse sa pérennité et préserve ses capacités d’évolution. C’est pourquoi il est envisagé de l’adosser à une fondation qui permettra l’apport et la redistribution de capitaux pour financer les expertises, les développements, la formation et la recherche.

Ainsi conçu, OCELLES pourra parfaitement exercer son rôle d’observatoire linguistique de la LSF.

Les publications et communications dans des colloques nationaux et internationaux ci-après ont été réalisés dans le cadre du projet OCELLES

Télécharger la liste des publications et communications.pdf

Mots-clés

OCELLES, Projet OCELLES, bilingue, langue des signes, LSF, français, ontologie, sourd

Sources de financement

Le ministère de l'Éducation nationale
Sous-direction des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation
Bureau des ressources numériques (SG/STSI/SDTICE/C2)
La Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (DGLFLF)

Partenaires

Organismes déjà engagés dans le projet :

Responsable

Contact INS HEA