Retour sur le colloque international INS HEA : "Toucher pour apprendre, toucher pour communiquer", en partenariat avec Universcience qui s'est déroulé en mars 2016 à la Cité des Sciences

Vous êtes ici

Ecouter

Colloque international INS HEA : "Toucher pour apprendre, toucher pour communiquer", en partenariat avec Universcience.

Consulter les interventions du colloque / Link to the presentations (audio files and/or Powerpoints)

Télécharger le livret des résumés du colloque 

Télécharger le programme du colloque 

Télécharger le programme des posters

 

Download the conference booklet (with all summaries)

Download the conference programme

Download the programme of posters

 

Vidéos du Colloque Sensorialité et Handicap « Toucher pour apprendre, toucher pour communiquer »

A l'écoute du colloque, premières impressions du jour !

Deuxième jour du colloque, les participants témoignent

Bilan du Colloque Sensorialité et Handicap, un rendez-vous riche en échanges !

Présentation du colloque

Dans le prolongement du cycle de colloques Sensorialité et handicap (« Olfaction, mémoire et apprentissages » 2009, « Écouter, agir - Musique et plasticité cérébrale » 2011), ce colloque s’intéresse au toucher. Des programmes de recherches visent actuellement à mieux comprendre les principes fondamentaux mis en oeuvre (toucher proprioceptif, extéroceptif, mouvements tactilo-kinesthésiques), comme on l’a fait pour la vision ou l’audition (Dupin, Hayward et Wexler 2015). Yvette Hatwell (1986) et ses collaborateurs (Streri, 1991 ; Hatwell, Streri, Gentaz, 2000 ; Gentaz, 2009) ont montré depuis longtemps que le toucher est un outil performant : la modalité tactile et la modalité visuelle communiquent très précocement entre elles chez le bébé voyant et le toucher permet la connaissance de l’environnement et la construction de l’espace chez le sujet non-voyant. Rarement sollicité dans certaines sociétés, rarement mis en mots (Verine, 2014), le toucher est pourtant, pour certaines personnes handicapées, indispensable, dans leur vie quotidienne et en tant que moyen de communication et outil d’apprentissage. On pense évidemment aux aveugles et aux malvoyants profonds, mais aussi aux personnes sourdaveugles (Souriau, 2013), à celles qui sont entravées dans leur communication verbale ou encore aux personnes polyhandicapées pour lesquelles ce canal de communication est privilégié. Le toucher enfin est peu sollicité chez les enfants tout venants, alors que les recherches d’Édouard Gentaz (Bara, Gentaz et Colé, 2004) ont montré aussi que, pour des élèves d’école maternelle, l’exploration haptique de lettres en relief favorise la connexion entre les représentations visuelles des lettres et leurs représentations phonologiques, ce qui favorise à terme l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Objectifs du colloque

Recenser les connaissances actuelles sur le plan scientifique dans le domaine du toucher ;

Montrer comment l’exercice du toucher, en interaction avec les autres sens et avec le langage, peut favoriser les apprentissages et l’autonomie, l’accès à la culture, en particulier chez des personnes handicapées ou ayant des besoins particuliers mais aussi chez les apprenants « tout-venant ».

Favoriser les rencontres et les échanges afin de mutualiser les compétences dans ce domaine.
La modalité tactile sera particulièrement étudiée en ce qu’elle favorise la connaissance chez les jeunes malvoyants et aveugles (braille, image tactile, dessin en relief, interfaces visuo-tactiles…) et l’accès à la communication chez les jeunes handicapés connaissant des difficultés en ce domaine.

Ce colloque s’adresse à tous ceux – chercheurs, étudiants, mais aussi enseignants, éducateurs, rééducateurs, professionnels de la culture, parents et personnes en situation de handicap ou non – qui s’intéressent aux recherches sur les modalités sensorielles et sur les effets des sens sur la perception, la cognition, l’émotion, le comportement, aux liens entre le toucher, les apprentissages et la mémoire et aux incidences des recherches sur les adaptations en direction des personnes en situation de handicap.

Le colloque s'articule autour de trois axes thématiques :

  • Les recherches en psychologie et en neurosciences dans le domaine de la sensorialité et notamment de l’haptique.
  • Les recherches et expériences dans le domaine éducatif et pédagogique: apprentissage du toucher actif par les enfants et les adolescents, communication tactile, braille, image en relief, mise en œuvre de dispositifs tactiles pour tous dans le cadre du « Universal design » (conception universelle).
  • Toucher, communication et connaissance chez les enfants et les adolescents atteints de plusieurs déficiences, sensorielles ou cognitives.

Comité scientifique

Mélissa Arneton (INS HEA-Grhapes), Michel Bris (INS HEA), Anne Chotin (INS HEA-SDADV) Hoëlle Corvest (Universcience),Edouard Gentaz (Université de Genève, CNRS), Vincent Hayward (Isir-Université Pierre et Marie Curie), Bénédicte
Leclercq (Universcience); Nathalie Lewi-Dumont (INS HEA-Ghrapes), Minna Puustinen (INS HEA-Grhapes), Jacques Souriau (Université de Groningen), Danièle Toubert-Duffort (INS HEA-Grhapes), Bertrand Verine (Praxiling, Université
de Montpellier).

Comité d’organisation

Olivia Brachet (INS HEA), Hoëlle Corvest (Universcience), Yannick de Bouillane (INS HEA), Marylise Lainard (INS HEA), Nathalie Lewi-Dumont (INS HEA-Ghrapes), Séverine Maillet (INS HEA), Nel Saumont (INS HEA).

Une publication d’actes est en projet.

Pour tout renseignement

Contacter Séverine Maillet: severine.maillet[at]inshea.fr
Suivez le colloque sensorialité et handicap sur www.sensorialite.inshea.fr

Références bibliographiques

Bara, F., Gentaz, É. et Colé, P. (2004). Quels entraînements de préparation à la lecture proposés aux jeunes enfants
de maternelle? In É. Gentaz & P. Dessus (Eds), Comprendre les apprentissages. Sciences cognitives et éducation
(p. 11-25). Paris : Dunod.
Bara, F. & Gentaz, E. (2011). Haptics in teaching handwriting: The role of perceptual and visuo-motor skills. Human
Movement Science, 30, 4, August, 745-759.
Bara, F., Gentaz, E., Colé, P. & Sprenger-Charolles, L. (2004). The visuo-haptic and haptic exploration of letters
increases the kindergarten-children’s understanding of the alphabetic principle. Cognitive Development, 19, Issue
3, July–September, 433–449.
Dupin, L., Hayward, V. & Wexler, M. (2015, January). Direct coupling of haptic signals between hands. Proceedings
of the National Academy of Sciences, 112, 2, 619–624.
Gentaz, É. (2009). La main, le cerveau et le toucher. Paris : Dunod.
Hatwell, Y. (1986). Toucher l’espace : la main et la perception tactile de l’espace. Lille : Presses universitaires de Lille.
Hatwell, Y., Streri, A. et Gentaz É. (dir.). (2000). Toucher pour connaître : psychologie cognitive de la perception tactile
manuelle. Paris : PUF.
Hatwell, Y., Streri, A. & Gentaz, E. (2003). Touching for knowing. Amsterdam/Philadelphia: John Benjamins Publishing
Company.
Heller, M. & Gentaz, E. (2013). Psychology of touch and blindness. New York: Psychology Press.
Souriau, J. (2013). Comprendre et communiquer avec ceux qui ne parlent pas. Vie sociale, 3, 93-116.
Verine, B. (2014). Dire le non-visuel. Liège : Presses universitaires de Liège.