Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INSHEA

Vous êtes ici


En octobre 2018, la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ) du ministère de la Justice a publié une note afin de rappeler les dispositifs existants en matière de prise en charge éducative des mineurs radicalisés ou en danger de radicalisation violente. Interview d’Agathe Muriot, rédactrice au bureau des méthodes et de l’action éducative au sein de la DPJJ.
En savoir plus (Ministère de la Justice)


Le projet de loi de programmation pour la Justice propose plusieurs modifications en matière de Justice des mineurs. Interview de Catherine d’Hérin, magistrate à la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse du ministère de la Justice.
En savoir plus (Ministère de la Justice)


L'association Lilavie propose des journaux écrits avec des mots simples et des phrases courtes afin que les personnes en difficulté avec l'écrit puissent mieux comprendre l'actualité et ainsi le monde dans lequel nous vivons. Le journal Vite Lu Lila est destiné aux personnes en situation de handicap mental ou psychique. Il est rédigé en Facile à lire et à comprendre (Falc). Trois autres journaux sont publiés : Info-F@x Sourds, Vite Lu Adultes Âgés et Vite Lu Nymphéa pour les personnes en difficulté avec l’écrit (illettrisme, décrochage scolaire...). Des fiches pédagogiques sont également  proposées : de grands thèmes y sont expliqués avec des mots simples, des dessins, des vidéos en langue des signes et des versions audio. Les sujets abordés sont variés : le droit de vote, la pollution de l'air, les migrants...
Site de l'association Lilavie


L'émission spéciale littérature de L’Œil et la main se précise : Sandrine Herman présentera le 28 janvier un épisode spécial, tourné sur le plateau de La Grande Librairie, le programme littéraire de France 5. La liste des auteurs, sourds et entendants, vient d'être dévoilée. Parmi eux : Victor Abbou, sourd et sa fille Katia, entendante (Une clé sur le monde), Sandrine Allier-Guépin, sourde (Le manège du dimanche), Anne-Sarah Kertudo, entendante (Est-ce qu'on entend la mer à Paris ?), Levent Beskardes, poète sourd (Les mains fertiles). L'émission sera diffusée le lundi 28 janvier 2019 à 10h15, puis rediffusée le samedi vers 23h30 après la case « Passages des arts ».
En savoir plus (Actualitté)


C'est une première en France. En novembre 2018 à Grenoble, le Greta, un organisme public de formation, a ouvert une formation d'assistants de vie familiale à des stagiaires sourds.
En savoir plus (France 3 Régions)


Le lancement officiel de la première formation diplômante de théâtre en langue des signes a eu lieu à Toulouse le 17 décembre 2018. Un tremplin vers le monde du spectacle pour les personnes sourdes et malentendantes ?
En savoir plus (Handicap.fr)


14 février 2019 - Villeurbanne (69)
Cette journée est proposée par l'Équipe relais Handicaps rares Auvergne Rhône-Alpes et le Cresam (Centre national de ressources Handicaps rares–Surdicécité).
En savoir plus (Équipe relais Handicaps rares Auvergne Rhône-Alpes)


1er février 2019 - Craif, Paris (12e)
Le Centre ressources autisme Ile-de-France (Craif) organise des ateliers e-Goliah pour présenter ces jeux numériques adaptés inspirés par les principes de l'Early Start Denver Model (ESDM). Ils ont été créés dans le cadre d'un projet e-Goliah qui avait été lauréat de l’appel à projet Autisme et nouvelles technologies 2016 lancé par la Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap (Firah), la Fondation Orange et la Fondation UEFA pour l’enfance. Des ateliers sont également prévus le 15 février et le 29 mars.
En savoir plus sur les ateliers e-Goliah (Craif)
Découvrir les jeux e-Goliah (Curapy.com)


4 au 9 février 2019 - France
Destinée à promouvoir l'éducation par le sport, cette opération concerne tous les élèves et étudiants de la maternelle à l'université. Elle est organisée en collaboration avec le ministère de l’Éducation nationale, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, le ministère des Sports et le mouvement sportif (CNOSF, CPSF), les fédérations du sport scolaire et universitaire, ainsi que, les fédérations olympiques et paralympiques. Elle offre l'occasion de « travailler des thématiques telles que le fair-play, les valeurs du sport, de l'olympisme et du paralympisme ou encore l'égalité, la santé et l'inclusion des élèves en situation de handicap ». Des ressources et un programme d'animations pédagogiques sont mis à disposition des enseignants et des élèves.
En savoir plus (Éduscol)


Pendant deux ans, le KVPS (Kehitysvammaisten Palvelusäätiön), membre finlandais de l’EASPD (European Association of Service Providers for Persons with Disabilities), ont été les leaders dans leur pays du projet pilote de carte d’invalidité européenne. La carte est un projet financé par la Commission européenne de 2016 à 2018, avec pour but de développer un système de reconnaissance mutuelle du statut d’invalidité entre les États membres de l’UE. Petra Rantamäki, directrice du KVPS, met en lumière les points positifs et les défis posés par l’expérience de mise en œuvre de la carte.

Pages