Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INS HEA

Vous êtes ici


Arrêté du 1er octobre 2018 fixant le cahier des charges prévu à l'article R. 7232-6 du code du travail
Journal officiel lois et décrets - N° 0230 du 5 octobre 2018
Cet arrêté fixe le nouveau cahier des charges imposé aux organismes de services à la personne qui souhaitent bénéficier d'un agrément. Ce texte abroge l'arrêté du 26 décembre 2011 qui détaillait le précédent cahier des charges. Sont soumises aux dispositions du cahier des charges prévu au 2° de l'article R. 7232-6 du code du travail les activités mentionnées au I de l'article D. 7231-1 du code du travail concernant :
a) La garde et l'accompagnement d'enfants de moins de trois ans ou d'enfants de moins de dix-huit ans en situation de handicap, au sens de l'article L. 114 du code de l'action sociale et des familles ;
b) L'assistance dans les actes de la vie quotidienne ou l'aide à l'insertion sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées ou atteintes de pathologies chroniques qui ont besoin de cette assistance à domicile lorsque ces activités sont réalisées par mise à disposition ou par prestation de mandat, à l'exclusion d'actes de soins relevant d'actes médicaux à moins qu'ils ne soient exécutés dans les conditions prévues à l'article L. 1111-6-1 du code de la santé publique et du décret n° 99-426 du 27 mai 1999 habilitant certaines catégories de personnes à effectuer des aspirations endo-trachéales.
Consulter l'arrêté (Légifrance)


8 novembre 2018 - En ligne
22 novembre 2018 - En ligne
13 décembre 2018 - En ligne

Le Groupement des intellectuels aveugles ou amblyopes (Giaa), association de référence dans les services aux personnes déficientes visuelles, propose aux bibliothèques publiques, avec le soutien du ministère de la Culture (Direction générale des médias et des industries culturelles, Service du livre et de la lecture), un webinaire gratuit intitulé « Exception au droit d'auteur en faveur des personnes handicapées en bibliothèque :  quels services pour quels publics ? ». Cette conférence en ligne d’une durée d’une heure est conçue et présentée par Luc Maumet. Elle est accessible simplement depuis tout ordinateur connecté (sous réserve d’une inscription préalable gratuite).
En savoir plus (Nous lisons autrement)


Le concours « 1, 2, 3, Patrimoine ! » a pour vocation de sensibiliser les élèves des classes de CM1 au patrimoine et sa restauration. Placé sous le haut patronage du ministère de l'Éducation nationale, il est organisé par la Fondation culture et diversité et par la Fondation du patrimoine. Ce concours s’adresse aux élèves de CM1, scolarisés dans des écoles publiques situées en zone rurale (moins de 3 000 habitants) ou relevant de la politique d’éducation prioritaire.
Pré-inscription jusqu'au 22 novembre 2018.
En savoir plus (Ministère de l'Éducation nationale)


Observatoire des inégalités. (2018, octobre). Rapport sur la pauvreté en france. Edition 2018. Tours : Observatoire des inégalités.
L’Observatoire des inégalités publie, avec le Compas, le premier rapport sur la pauvreté en France. Le travail réalisé par l’Observatoire des inégalités est destiné à fournir les éléments de base pour mesurer et comprendre la situation de la pauvreté.
Consulter le rapport (.pdf, 12.5 Mo)
En savoir plus (Observatoire des inégalités)


Botton, H. et Miletto, V. (2018). Quartiers, égalité, scolarité. Paris : Cnesco.
Caro, P. (2018). Inégalités scolaires d’origine territoriale en France métropolitaine et d’Outre-mer. Paris : Cnesco.
Le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) a publié deux rapports scientifiques et une série de contributions thématiques sur les inégalités scolaires d'origine territoriales en Île-de-France et dans la France entière.
En savoir plus (Cnesco)


Après une année de mise en ligne opérationnelle, Fabienne Dayes, responsable de service Ingénierie de projets, financements et développement numérique de la maison de l’emploi du Sénart, revient sur MyMatchup, outil au service des Missions locales et des jeunes, conçu dans un objectif de facilitation des parcours d’insertion.
En savoir plus (Union nationale des Missions locales)


Le Comité interministériel du handicap fait le point sur les actions prévues dans l’année et au cours du quinquennat pour l’inclusion des personnes en situation de handicap. Le ministère du Travail est notamment mobilisé sur l’accès à l’emploi et à la formation professionnelle des personnes en situation de handicap. Panorama en 5 points-clés.
En savoir plus (Ministère du Travail)


Carole Tardif (Centre Psycle, Université Aix Marseille), Edith Galy-Marié (Université Nice Sophia-Antipolis), Yuska Aguiar (Université fédérale de Paraíba, Brésil) mènent une étude qui vise à contribuer à l’amélioration des outils numériques, notamment des applications dédiées aux personnes avec Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA).
À cette fin, elles proposent un questionnaire en ligne afin de mieux connaître les besoins des enfants, adolescents et adultes avec un TSA pour permettre une meilleure prise en compte des particularités sensorielles, du niveau de développement, des compétences des utilisateurs...
Ce questionnaire s'adresse aussi bien aux personnes avec TSA et leur famille qu'aux enseignants, éducateurs, chercheurs ou concepteurs d'application.
En savoir plus (Centre Psycle)
Accéder au questionnaire « Étude de validation des critères d'évaluation des outils numériques pour les utilisateurs avec Trouble du Spectre de l'Autisme (TSA) » (Centre Psycle)


22 novembre 2018 – Palais des sports, Besançon (25)
L’évènement ouvert à tous rassemble une centaine d’exposants du monde du handicap et de la perte d’autonomie liée à l’âge. Il prévoit un espace conférence, lequel accueillera une riche programmation et laissera la part belle aux innovations dans le domaine du handicap, des animations rythmées et diverses, dont la possibilité d’expérimenter des sports collectifs ou individuels en situation de handicap et un escape game.
En savoir plus (Ville de Besançon)


Nadia Amrous. (2018, octobre). 341 000 mesures d’aide sociale à l’enfance en cours fin 2017. Études et résultats, 1090. Paris : Ministère des Solidarités et de la Santé. Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees).
Fin 2017, 341 000 mesures d’aide sociale à l’enfance (ASE) sont mises en œuvre par les services départementaux en charge de la protection de l’enfance. Les actions éducatives, exercées en milieu familial, en représentent près de la moitié et sont aussi nombreuses qu’en 2016. Ces mesures sont très largement prises à la suite d’une décision judiciaire (68 %).
En savoir plus (Ministère de Solidarités et de la Santé)

Pages