Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INSHEA

Vous êtes ici


Les bourses FÉDÉEH (Fédération étudiante pour une dynamique études et emploi avec un handicap) ont pour objectif d'appuyer les parcours de formation vers l’emploi des jeunes handicapés. Sont éligibles à l’appel à candidatures des bourses FÉDÉEH : les jeunes en situation de handicap inscrits dans un établissement d'études supérieures ou lycéens de terminale souhaitant poursuivre leurs études ; les étudiants handicapés souhaitant poursuivre leur cursus supérieur (BTS, IUT, CPGE, Universités, Grandes écoles, CFA…).
Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 30 septembre 2020.
En savoir plus (bourses FÉDÉEH)


Une plateforme solidaire pour faciliter le retour au travail des parents d’enfant handicapé vient d’être lancée par l’association Vie Sociale à Nous. Elle vise à leur permettre de reprendre le chemin du travail, en adaptant leurs horaires.
En savoir plus (JobInCare)


À l’occasion du quinzième anniversaire du vote de la loi « Pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », Véronique Poutoux, enseignante, formatrice-chercheure et rédactrice en chef du site Vers une école inclusive, réalise un point sur le chemin parcouru dans le domaine de l’éducation inclusive et prévoit les étapes suivantes en faveur d’une société plus inclusive.
En savoir plus (Vers une école inclusive)


Le Pôle ASH & SDEI de la DSDEN (Direction des services départementaux de l'Éducation nationale) de la Haute-Vienne propose aux enseignants des outils et des ressources organisées sur la scolarisation inclusive via un padlet collaboratif.
En savoir plus (ASH87)


Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma ont annoncé que le César des Lycéens 2020 a été décerné au film Hors normes réalisé par Éric Toledano et Olivier Nakache et consacré à l'accompagnement des personnes autistes sévères. Le César des lycéens a été attribué par un corps électoral de 1 689 élèves de terminale issus de 78 classes de lycées généraux, technologiques et professionnels, situés sur tout le territoire métropolitain, en Angleterre et à Mayotte, choisis par le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse.
En savoir plus (Ministère de l'Éducation Nationale et de la Jeunesse)


Lacroix I., Vargas Diaz R., Leclair-Mallette I.-A., Goyette M., Frechon I. (2020). Jeunes sortant du système de protection de l’enfance en France et au Québec. Faire face aux difficultés de transition vers la vie adulte via une association d’entraide. Injep Notes & rapports/Rapport d’étude.
L’engagement des jeunes sortant du système de protection de l’enfance dans des causes défendant leurs droits est un phénomène méconnu. Des recherches sont apparues ces dernières années sur la participation individuelle des enfants et des jeunes dans leur propre accompagnement socio-éducatif mais se sont peu centrées sur leur participation collective dans des groupes cherchant à changer les pratiques ou la politique qui les affectent. La recherche menée ici vise à décrire et à comprendre les processus et facteurs d’engagement des jeunes, lors de leur transition vers la vie adulte, dans plusieurs organisations de « placés » et d’anciens « placés » par l’Aide sociale à l’enfance (ASE) ou par la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) en France et au Québec.
En savoir plus (Injep)


24 avril 2020 - Paris (14e)
Le Giaa/apiDV organise le forum « Numérique et Pratiques innovantes au service des déficients visuels ». Deux thématiques seront abordées via quatre tables-rondes et plusieurs ateliers : l’emploi et la culture.
En savoir plus (apiDV)


La suspension et l’expulsion des élèves sont des approches reconnues pour augmenter les risques de décrochage scolaire. Les initiatives faisant appel à la justice réparatrice pourraient être une solution de rechange aux mesures disciplinaires et un outil favorisant la persévérance scolaire. Les recherches des professeures Anne Gregory et Katherine R. Evans aux États-Unis démontrent en outre que cette approche encouragerait aussi des pratiques inclusives et un plus grand bien-être à l’école.
En savoir plus (Réseau d’information pour la réussite éducative, Rire)


Conseil national de la protection de l’enfance (CNPE). (2020). Rapport annuel d’activité 2019 remis à la Ministre des Solidarités et de la santé et au Secrétaire d'État, chargé de la protection de l'enfance. Paris : Ministère des Solidarités et de la Santé.
L’année 2019 était la dernière du premier mandat des membres du conseil national de la protection de l’enfance. Depuis 2017, le CNPE a adopté 44 avis et communiqués, dont quatre sur saisine du Gouvernement, huit à l’initiative du bureau et 32 dans le cadre du travail des cinq commissions, selon le programme de travail adopté par l’Assemblée plénière chaque année.
En savoir plus (Ministère des Solidarités et de la Santé)


Observatoire national de la protection de l'enfance. (2020, janvier). Chiffres clés en protection de l’enfance. Note d’actualité. Paris : ONPE.
Chaque année, l’Observatoire national de la protection de l’enfance (ONPE) a la charge de rassembler et de diffuser des chiffres clés dans le champ de la protection de l’enfance. Depuis 2006, en effet, l’ONPE mène une enquête annuelle sur la situation des pupilles de l’État qui permet de suivre précisément l’évolution de cette population particulière d’enfants confiés. 4 nouveaux indicateurs sont proposés pour mesurer l'évolution des situations.
En savoir plus (.pdf, 371 Ko)

Pages