Chargé(e) d'archives fonds anciens

Vous êtes ici

Ecouter
 

Chargé(e) d'archives fonds anciens

Au sein du pôle Ressources (comprenant un centre de ressources, une unité de productions audiovisuelles et multimédias, une cellule d’e-learning d’appui en ingénierie pédagogique, un service de documents adaptés aux déficients visuels, un service de documents pour les Sourds et la LSF et un service des publications), la personne recrutée sera rattachée au centre de ressources documentaires et multimédia spécialisé en pédagogie et éducation inclusive. Le centre de ressources possède un fonds ancien concernant l’éducation inclusive qu’il convient de sauvegarder et valoriser.

Liaisons hiérarchiques et fonctionnelles du titulaire du poste : l’animatrice de l’axe 1 ainsi que l’enseignant-chercheur en charge du projet Gingko (numérisation et référencement du fonds ancien de l’INSHEA) en liaison fonctionnelle sous la liaison hiérarchique du responsable du pôle ressources.

DESCRIPTIF DU POSTE :

 

Sous l'autorité de la coordinatrice du centre de ressources et de l’enseignant-chercheur en charge du projet de bibliothèque patrimoniale numérique, le/la chargé-e d’archives :

  • Mettra en œuvre les processus de collecte, d'évaluation, de tri, de sélection des documents d'archives en intégrant la dimension mixte (papier et électronique)
  • Participera à l’identification des documents à classer, éliminer, conditionner et coter et la rédaction et la diffusion d’instrument de recherche en XML/EAD
  • Sera chargée d’assurer la mise en conformité et la complétion des instruments de recherche des fonds d’archives
  • Il/Elle travaillera au quotidien avec le personnel en charge du traitement et de l’analyse des bases de données et les chercheurs du projet.
  • Préservera l'intégrité des fonds d'archives
  • Participera à la communication des documents du fonds à la communauté scientifique en vue de travaux de recherche, en application des dispositions légales
  • Mettra aux normes et finalisera des instruments de recherche de fonds d’archives.
  • Établira des tableaux de gestion et autres outils d’harmonisation de la production documentaire.
  • Participera à l’étude et à la mise en place d’un outil de description d’archives.
  • Organisera et coordonnera les processus de numérisation, de contrôle qualité, de mise en ligne et d’archivage pérenne de documents.
  • Mettra en place et transmettre des méthodes de création d’instruments de recherche.
  • Alignera les données avec des notices d’autorité de référentiels.
  • Participera à des actions de valorisation de la version numérique de documents sur des bibliothèques numériques, et à des actions de partenariat avec l’ensemble des acteurs du projet Gingko.
  • Participera à la communication sur les étapes du projet.
  • Assurera la veille technologique des systèmes d’information documentaire.

 

SPECIFICITES DU POSTE :

 

  •  Activité à rythme variable selon les évènements et les animations proposées par l’établissement, le pôle ressources ou le centre de documentation

    Présence parfois nécessaire en dehors des horaires habituels notamment lors de l’ouverture du centre de ressources au public

    Capacité à travailler dans des délais contraints

    Port de charges

    Mettre aux normes et finaliser des instruments de recherche de fonds d’archives.

  • Établir des tableaux de gestion et autres outils d’harmonisation de la production documentaire.
  • Participer à l’étude et à la mise en place d’un outil de description d’archives.
  • Organiser et coordonner les processus de numérisation, de contrôle qualité, de mise en ligne et d’archivage pérenne de documents.
  • Mettre en place et transmettre des méthodes de création d’instruments de recherche.
  • Aligner les données avec des notices d’autorité de référentiels.
  • Participer à des actions de valorisation de la version numérique de documents sur des bibliothèques numériques, et à des actions de partenariat avec l’ensemble des acteurs du projet REBELLE.
  • Participer à la communication sur les étapes du projet, sur le blog dédié.
  • Assurer la veille technologique des systèmes d’information documentaire.
  • Connaissance approfondie des normes et des techniques de traitement des fonds (classement, catalogage).
  • Connaissance approfondie du cadre législatif, des règles de droit qui régissent la déontologie du métier.
  • Connaissance des normes et standards de conservation et de traitement des données numériques.
  • Connaissance de logiciels de description archivistique et de publication web.

 

Fichiers attachés de l'annonce de recrutement :