• English langage
  • Navigation en langue français

Facebook Linkedin Twitter


Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INSHEA

Vous êtes ici


27 juin 2024 - France
Cet événement a lieu ce jour-là en hommage au jour de naissance d’Helen Keller.
C’est l’occasion de sensibiliser le public à ce handicap spécifique mal connu. Des conférences, ateliers, expositions... sont organisés dans toute la France.
En savoir plus (CRESAM) (GNCHR)


Le CLAPS (Collectif Local Apprenant et de Partage pour les Surdicécités) présente son premier webinaire sur l’interprétariat français-LSF et son utilisation auprès des personnes en situation de surdicécité.
Cet événement a réuni trois expertes en la matière : Isabelle Bouillevaux, médecin à l’URASSM, Marion Le Tohic, interprète LSF, guide-interprète et conseillère référente formatrice au CRESAM, et Claire Matz, interprète LSF en Lorraine. Elles expliquent le métier d’interprète LSF, de la formation à la pratique professionnelle, en mettant l’accent sur son adaptation aux besoins des personnes en situation de surdicécité, notamment à travers la LSF tactile et la formation de guide-interprète.
En savoir plus (CNRHR-CRESAM)


Voici une sélection de 20 films sur le handicap, ayant réussi à mettre en lumière la force des personnes handicapées malgré leurs difficultés. C'est est un thème qui demeure sous-représenté dans le cinéma, malgré l’importance de la sensibilisation à ce sujet. Cependant, lorsque le handicap est abordé à l’écran, il peut donner lieu à des œuvres profondément impactantes et mémorables. Des films comme « Intouchables » ou « Un p’tit truc en plus » montrent à quel point ces récits peuvent toucher le public et provoquer des changements de perception.
En savoir plus (handirect.fr)


Les salariés reconnus handicapés sont nettement plus exposés que leurs collègues à 7 des 8 grands risques professionnels : la pénibilité physique, l’intensité du travail, le manque d’autonomie, les exigences émotionnelles, le manque de soutien et de reconnaissance, les conflits de valeurs et l’instabilité du poste. Même en tenant compte de leur surreprésentation chez les plus de 50 ans et parmi les employés ou les ouvriers, leur exposition à chacun de ces risques reste significativement plus élevée que celledes autres salariés. Cette surexposition est particulièrement prononcée en matière d’exigences émotionnelles et de conflits de valeurs parmi les employés, tandis qu’elle est globalement plus restreinte chez les ouvriers. Les conditions de travail des salariés dits « en situation de handicap » (champ élargi incluant également les personnes limitées par un problème de santé durable) sont encore plus défavorables, et ce sur chacune de ces 8 dimensions, y compris l’organisation du temps de travail.
En savoir plus (dares.travail-emploi.gouv.fr)


Modules de formation d’initiative nationale pour une École inclusive - Année scolaire 2024-2025, Bulletin officiel de l'Education nationale, n° 24 du 13 juin 2024
Les Modules de formation d'Initiative Nationale sont de deux types :
- Les modules organisés pour compléter le parcours de formation pour les enseignants titulaires du CAPPEI.
- Les modules organisés dans le cadre de la formation continue à l'intention des enseignants spécialisés qui souhaitent accroître leurs compétences/se présenter à l'exercice de nouvelles fonctions ou à l'intention des enseignants non spécialisés et autres personnels de la communauté éducative pour leur permettre de développer leurs compétences pour la scolarisation d'élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, de grande difficulté scolaire ou à une maladie.
Pour l'année scolaire 2024-2025, trois grands axes ont été retenus :
a) Axe 1 – Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers des élèves
b) Axe 2 – Travailler en équipe et avec les partenaires
c) Axe 3 – Se former dans un contexte professionnel spécifique.
Les recteurs d'académie et les directeurs académiques des services de l'Éducation nationale sont chargés de désigner les candidats retenus pour suivre les formations. Les candidatures feront l'objet d'une validation par les écoles académiques de la formation continue (EAFC), puis seront regroupées par le responsable académique de la formation continue des enseignants pour être transmises à l'administration centrale. Les candidatures doivent être envoyées avant le 5 juillet 2024 à l'adresse : dgesco-ecole-inclusive@education.gouv.fr.
En savoir plus (education.gouv.fr)


Diversité, inclusion, histoire...des expositions qui explorent le phénomène sportif sous toutes ses facettes :
- Olympisme, une histoire du monde, du 26 avril au 8 septembre 2024
- Histoires paralympiques. De l’intégration sportive à l’inclusion sociale (1948-2024), du 11 juin au 29 septembre 2024
- La mode en mouvement #2, du 26 avril 2024 au 5 janvier 2025
- Match. Design & sport - une histoire tournée vers le futur, du 13 mars au 13 août 2024.
En savoir plus (Ministère de la culture)


L’AFPA est engagée depuis de très nombreuses années dans l’accueil, la formation et l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Ce Mooc « Handicap, des clés d’actions vers l’emploi » a pour vocation de transmettre les connaissances fondamentales liées au handicap afin de favoriser l’inclusion en formation et en emploi des personnes en situation de handicap. Les thématiques abordées sont les suivantes :
Module 1 – Handicap ou situation de handicap ?    
Module 2 – Découvrez et expérimentez les situations de handicap !
Module 3 – Vers la fin de la discrimination ?
Module 4 – Se former, un chemin vers l’emploi !
Module 5 – Agir pour l’emploi
En savoir plus (mooc.afpa.fr)


8-9 octobre 2024, Aubervilliers (93), Campus Condorcet
Le PPR Autonomie invite des acteurs français des secteurs du grand âge et du handicap à échanger avec des scientifiques étrangers spécialistes de ces champs, afin de penser l’avenir d’un secteur en crise qui doit pourtant d’ores et déjà faire face au besoin croissant. Comment les réponses apportées à l’international peuvent-elle être source d’inspiration pour aborder les défis français ?
En savoir plus (ppr-autonomie.com)


Les salariés reconnus handicapés sont plus exposés que leurs collègues à 7 des 8 grands risques professionnels : la pénibilité physique, l’intensité du travail, le manque d’autonomie, les exigences émotionnelles, le manque de soutien, les conflits de valeurs et l’instabilité du poste. Même en tenant compte de leur surreprésentation chez les plus de 50 ans et parmi les employés ou les ouvriers, leur exposition à chacun de ces risques reste significativement plus élevée que celle des autres salariés. Cette surexposition est particulièrement prononcée en matière d’exigences émotionnelles et de conflits de valeurs parmi les employés, tandis qu’elle est globalement plus restreinte chez les ouvriers. Les conditions de travail des salariés dits « en situation de handicap » (champ élargi incluant également les personnes limitées par un problème de santé durable) sont encore plus défavorables, et ce sur chacune de ces 8 dimensions, y compris l’organisation du temps de travail.
En savoir plus (Ministère du travail. Dares)


Ce guide est le fruit d’une collaboration entre le MSJOP et l’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH). Former les personnes en situation de handicap aux métiers du sport constitue un enjeu fort pour leur insertion sociale et professionnelle. Il favorise le changement de regard et les pratiques au sein du mouvement sportif et dans la société. Le ministère, avec ses services déconcentrés, les CREPS, les écoles et instituts nationaux mobilisent une ingénierie innovante pour mieux accompagner les stagiaires en situation de handicap préparant leur diplôme.
En savoir plus (Ministère des sports)

Pages