Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INSHEA

Vous êtes ici


5 juin 2019 - Centre des Congrès des Vieilles-Forges, Les Mazures (08)
Dans le cadre du projet de coopération territoriale européenne Interreg France-Wallonie-Vlaanderen, se tiendra la réunion de lancement du projet transfrontalier Resaliance, auquel participent l'association Albatros, le Centre de communication concrète (CCC) et le Centre régional d'études, d'actions et d'informations en faveur des personnes en situation de vulnérabilité (Creai) Grand-Est. Resaliance est le Réseau éducatif et de sensibilisation à l'autisme :  levier pour l'inclusion et l'accompagnement novateurs en terme de communication et d'expertise.
Lire l'invitation (Autismecentraal.be)
En savoir plus sur le projet Resaliance (Interreg)


Décret n° 2019-521 du 27 mai 2019 relatif à la mise en oeuvre de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés par application d'un accord agréé
Journal officiel lois et décrets - N° 0123 du 28 mai 2019
Ce texte définit les modalités de mise en oeuvre de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés par l'application d'un accord. Il précise les mentions que doit prévoir l'accord agréé d'entreprise, de groupe ou de branche et les règles de calcul des sommes consacrées au financement de ces actions, ainsi que les modalités de reversement aux organismes sociaux des sommes correspondant aux actions non réalisées. Il définit les modalités d'agrément, le suivi de la mise en oeuvre de ces accords ainsi que les conditions de renouvellement de l'accord.
Consulter le décret (Légifrance)

Décret n° 2019-522 du 27 mai 2019 relatif à la déclaration obligatoire d'emploi des travailleurs handicapés
Journal officiel lois et décrets - N° 0123 du 28 mai 2019
Ce texte procède à l'harmonisation des règles de calcul des effectifs de l'entreprise pour la détermination de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés avec les dispositions de l'article L. 130-1 du code de la sécurité sociale. Le texte précise également les informations communiquées par l'entreprise dans le cadre de la déclaration annuelle liée à l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés et simplifie les modalités de déclaration des employeurs en prévoyant à partir du 1er janvier 2020 une déclaration par voie dématérialisée via la déclaration sociale nominative.
Consulter le décret (Légifrance)

Décret n° 2019-523 du 27 mai 2019 fixant les modalités de calcul de la contribution due au titre de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés
Journal officiel lois et décrets - N° 0123 du 28 mai 2019
Ce texte fixe le barème de calcul de la contribution des entreprises dans le cadre de l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés en fonction de leurs effectifs. Il précise les modalités de calcul de la déduction relative aux achats de biens et de services auprès des entreprises adaptées, des établissements et services d'aide par le travail (ESAT) et des travailleurs indépendants handicapés. Le texte prévoit également les conditions de la sur-contribution des entreprises. Enfin, le texte fixe la liste et les modalités de prise en compte des dépenses déductibles effectuées par l'employeur.
Consulter le décret (Légifrance)


Une centaine d’acteurs publics et privés, issus des huit organisations patronales et syndicales, d’associations représentant les personnes handicapées et des institutions des secteurs de l’emploi, de la formation professionnelle et du médico-social, ont présenté le 10 mai, à Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, les premières conclusions relatives à la concertation visant à rénover l’offre de services à destination des personnes handicapées et des employeurs et à accompagner la réforme de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés.
En savoir plus (handicap.gouv.fr)


Après une mission ayant donné lieu à un premier rapport en 2017, l'Inspection générale des affaires sociales (Igas)  a examiné en mars 2019 les suites données à ses précédentes recommandations, ce dont elle rend compte dans un nouveau rapport. Tenant compte du processus de régularisation engagé et des difficultés persistantes, notamment financières, l'Igas formule des « propositions complémentaires visant à assurer la continuité des prises en charge, à poursuivre la transition vers un cadre de fonctionnement régulier et à rétablir un dialogue confiant et crédible entre les différentes parties ».
En savoir plus et consulter les rapports (Igas)


Le réseau Rire (Réseau d’information pour la réussite scolaire) du Québec publie un article sur les dangers de la surexposition aux écrans : Temps d’écran et bien-être psychologique ne font pas la paire. Les liens directs de cause à effet entre le temps que passent quotidiennement les enfants devant un écran et leur développement ou leur bien-être psychologique constituent un problème bien réel du 21e siècle. Trop de temps passé à utiliser un téléphone intelligent, par exemple, ou à regarder la télévision aurait des effets néfastes sur la santé et le bien-être général des jeunes.


Compte-rendu des interventions de la 21e Journée nationale de l'Observatoire des zones prioritaires (OZP) qui a eu lieu le 18 mai 2019 sur le thème « Pour une évaluation publique de l’éducation prioritaire en 2019 ». Cette journée a été particulièrement consacrée à la question de l’évaluation de l’éducation prioritaire 2014/2019. Elle se situe dans le prolongement de la rencontre publique OZP du 7 novembre 2018 qui avait présenté les raisons de cette initiative et dans la poursuite du travail engagé lors du séminaire du 9 février 2019.
En savoir plus (OZP)


Juin 2019 - Paris
Le Mois parisien du handicap propose du 1er au 30 juin 2019, un temps essentiel d’information, d’échanges et de partage dédié au handicap, avec une programmation riche et variée ouverte à tous les publics. L'occasion se rencontrer, échanger et combattre les préjugés.
En savoir plus (Paris.fr)


Faut-il réduire le nombre d’élèves par classe ? La question revient régulièrement sous les feux de l’actualité. Les syndicats enseignants le demandent. Depuis 2017, le ministère de l’Éducation nationale en a fait l’une de ses priorités, à travers le dédoublement des classes de CP et CE1 dans les zones d’éducation prioritaire. Et, lors de la conférence de presse du 25 avril dernier, le président de la République a plaidé pour un plafond général de 24 élèves par classe de la grande section de maternelle au CE1.
En savoir plus (The Conversation)


Le taux de diplomation et de qualification demeure un indicateur important lorsqu’arrive le moment de mesurer le parcours et la réussite scolaires des élèves sur un territoire. Par ce taux, le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur détermine, pour un territoire donné, la proportion d’élèves qui ont obtenu un diplôme ou une qualification au plus tard sept ans après leur entrée au secondaire. Cela lui permet aussi de fixer des objectifs précis relativement aux taux obtenus (ex. : établissement de mesures propres à accroître la diplomation ou à réduire la durée des études).
En savoir plus (Réseau d’information pour la réussite éducative, Rire)


6 au 9 août 2019 - SEC Centre, Glasgow (Royaume-Uni)
Congrès mondial de l'International Association for the Scientific Study of Intellectual and Developmental Disabilities (Iassidd). Cette association, membre de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), encourage la recherche et l'échange d'informations pour améliorer la santé et la qualité de vie des personnes handicapées mentales et de leurs familles et aide les gouvernements et les professionnels à développer des politiques et des procédures fondées sur des recherches scientifiques. Avec la participation de Glynis Murphy (Université du Kent, Royaume-Uni), Tony Holland (Université de Cambridge, Royaume-Uni), Garry Hornby (Université de Plymouth, Royaume-Uni)...
En savoir plus (Iassidd)

Pages