Les actualités Éducation inclusive sélectionnées par l’INSHEA

Vous êtes ici


Depuis 1968 à Paris, le CEOP (Centre expérimental orthophonique et pédagogique) accueille des jeunes sourds de zéro à vingt ans. Son objectif est de soutenir le développement de leurs potentialités langagières et cognitives, pour favoriser leur inclusion, leur épanouissement et leur autonomie. Ce centre est aussi une école, où un enseignement au plus près du programme de l’éducation nationale est prodigué par des professeurs CAPEJS (Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement des jeunes sourds), de la maternelle jusqu’à l’entrée au collège.
En savoir plus (Classe de demain)


La Dgesco (Direction générale de l'enseignement scolaire) propose un panorama de la scolarisation des élèves sourds scolarisés dans les établissements de l’éducation nationale. Ne sont pas comptés les enfants qui dépendent d’un établissement médical-social comme les Sessad ou les Safep.
En savoir plus (Unapeda)


Le chômage des personnes en situation de handicap recule en 2019, pour s’établir à 16 %. Le nombre des demandeurs d’emploi en situation de handicap repasse ainsi en dessous du seuil des 500 000 personnes, selon les données de Pôle emploi. La baisse du nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap en 2019 a été plus forte (-3,9 %) que pour l’ensemble de la population (-3,2 %).
En savoir plus (Secrétariat d'État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées)


Les membres du comité de pilotage de la Conférence nationale du handicap 2020 ont décerné le label « Tous concernés, tous mobilisés » aux acteurs de terrain (associations, citoyens, collectivités, acteurs économiques.. ) qui ont mis en place un projet, une pratique, ou une initiative remarquable autour du handicap qui facilite la vie des uns et est bénéfique pour tous. Au total, 500 porteurs de projets ont été labellisés sur l’ensemble du territoire, suite à un appel à candidatures.
En savoir plus (Secrétariat d'État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées)


Dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, des mesures ont été prises pour protéger les personnes en situation de handicap les plus fragiles, avec la mobilisation de l’ensemble de la solidarité nationale. Au regard du passage en stade 3 de l’épidémie, il est décidé d’un maintien préférentiel au domicile et de l’organisation sans délai de la continuité de l’accompagnement.
Le Secrétariat d'État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées rappelle également les Informations, recommandations et mesures sanitaires (avec le texte en Facile à lire et à comprendre) et précise les mesures pour les Maisons départementales des personnes handicapées. 
En savoir plus (Secrétariat d'État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées)
Voir aussi (Secrétariat d'État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées)


Le site web Santé BD, édité par l’association CoActis Santé, propose un poster en Facile à lire et à comprendre (Falc) et images pour aider les personnes handicapées mentales, ou ne parlant pas français, à comprendre les gestes de protection contre ce virus.
Télécharger le poster (.pdf, 1,2 Mo)
En savoir plus (Santé BD)


Santé publique France publie quatre articles consacrés aux recherches récentes en épidémiologie de l'autisme dans son dernier numéro du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) en date du 10 mars 2020 :
- La prévalence des TSA continue de croître en France : données récentes des registres des handicaps de l'enfant (Malika Delobel-Ayoub et al.) ;
- Troubles du spectre de l'autisme : estimation de la prévalence à partir du recours aux soins dans le Système national des données de santé, France, 2010-2017 (Catherine Ha et al.) ;
- Prévalence des troubles du spectre autistique en Guyane : un témoin des inégalités territoriales de santé ? (Barbara Biche et al.) ;
- Cohorte Elena : étude transdisciplinaire des déterminants des troubles du spectre de l'autisme (Amaria Baghdadli et al.).
Le dossier est introduit par un éditorial de Claire Compagnon, déléguée interministérielle Autisme et troubles du neuro-développement.
Consulter le bulletin (Santé publique France)


La 3e Rencontre nationale « Ouvrir l'école aux parents pour la réussite des enfants » (OEPRE), coorganisée, le 6 février 2020, par la Direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité (Daaen) et la Direction générale de l'enseignement scolaire (Dgesco) a été l’occasion de revenir sur ce dispositif original, son déploiement, les évolutions et les pistes de développement. Les documents présentés sont disponibles en ligne.
En savoir plus (Défi métiers)


Le référentiel sur l’intervention en milieu défavorisé a été rédigé en réponse aux demandes du milieu scolaire d’être mieux outillé. Il a été élaboré en collaboration avec différentes équipes du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieurdu Québec et avec la collaboration des partenaires du réseau scolaire ainsi que du milieu universitaire. Le présent document a pour but de soutenir les acteurs du milieu scolaire dans leur réflexion et de les guider dans le choix des interventions à privilégier en contexte de défavorisation pour favoriser la réussite de tous les élèves.
En savoir plus (Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec)


Marie-Rose Moro, pédopsychiatre, professeur des universités, praticien hospitalier en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'université Paris Descartes et psychanalyste française, a donné une conférence sur le thème « Langue de la maison, langue de la vie, langue de l’école. Importance des parcours langagiers des enfants de l’école ». L'enregistrement vidéo de la conférence est disponible en ligne.
En savoir plus (Académie de Paris)

Pages